J’ai lu|The Book of Ivy de Amy ENGEL (tome 1)

the-book-of-ivy_amy-engel

Hello everybody,

aujourd’hui je vous fais une update de mes dernières lectures ! J’ai fini il y a quelques semaines le duo dystopique : The book of Ivy et The revolution of Ivy. Dans cet article je vous parle du premier tome et vous donne mon avis. Je vous parlerai dans un prochain article du second et dernier tome de cette dystopie.

THE BOOK OF IVY par Emy ENGEL

 

Résumé de la quatrième de couverture :

Au nom de quoi seriez-vous prêt à tuer ? À la suite d’une guerre nucléaire dévastatrice, la population des États-Unis s’est retrouvée décimée. Un groupe de survivants a fini par se former, mais en son sein s’est joué une lutte de pouvoir entre deux familles pour la présidence de la petite nation. Les Westfall ont perdu. Cinquante ans plus tard, les fils et les filles des adversaires d’autrefois sont contraints de s’épouser, chaque année, dans une cérémonie censée assurer l’unité du peuple. Cette année, mon tour est venu. Je m’appelle Ivy Westfall, et je n’ai qu’une seule et unique mission dans la vie : tuer le fils du président que je suis destinée à épouser. L’objectif, c’est la révolution, et le retour au pouvoir des miens. Peu importe qu’un cœur de chair et de sang batte dans sa poitrine, peu importe qu’un innocent soit sacrifié pour des raisons politiques. Peu importe qu’en apprenant à le connaître, je fasse une rencontre qui change ma vie. Mon destin est scellé depuis l’enfance. Bishop doit mourir. Et je serai celle qui le tuera. Née pour trahir et faite pour tuer… Sera-t-elle à la hauteur ? Book of Ivy est le premier roman d’Amy Engel, à la fois suspense insoutenable, dystopie cruelle et histoire d’amour torturée.

the-book-of-ivy,-tome-1

MON AVIS : J’ai dévoré ce livre en une après-midi, je suis rapidement rentré dans l’univers de l’auteur. Je me suis prise de compassion pour cette jeune fille aux airs forts mais si fragiles et pour ce beau jeune homme portant, sur ses épaules, le poids des décisions de son père alors qu’il n’y est pour rien. En lisant ce livre, notre cœur est en mode montagne russe (vous êtes prévenu) mais c’est nécessaire pour établir une réelle connexion et un lien de confiance entre les personnages d’Ivy et Bishop.

Il n’y a pas d’action, comprenez de scène de combat mais le roman est rythmé par le complot et les sentiments. J’aurais aimé connaitre les pensées de Bishop, personnage très secret et peu loquace mais heureusement l’auteur parvient très bien à nous faire comprendre ce que ressent ce dernier à travers les dialogues entre Bishop et Ivy. Cette dernière pause les questions que nous, lecteurs, se posons lors de notre lecture.

Cette dystopie a des faux airs de Roméo et Juliette dans le sens  » ça va être compliqué de s’aimer, je dois te tuer » pourquoi ? « parce que mon père m’a préparé toute ma vie à le faire ». Heureusement pour nous notre Ivy n’est pas si naïve et pas aussi manipulable que l’on ne pense et le beau Bishop malgré ses secrets n’est pas un gougeât ! On veut y croire à notre HAPPY END !
J’ai juste un conseil à vous donner : Ayez le tome 2 « The révolution of Ivy » sous la main, si vous ne voulez pas devenir folle. En effet, la fin de ce premier tome est un crève cœur mais avec une bonne dose de courage et d’amour.

 

Validé

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire